Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

 

Le patrimoine communal

  • L’ÉGLISE SAINT-LAURENT

Mourmelon eglise saint laurent 2018

L’église date du XIIIe siècle et a été restaurée et agrandie sous Napoléon III, à qui l’on doit notamment le magnifique clocher.

La hauteur de celui-ci a été voulue dans le but de servir de point de repère aux soldats de l’époque, notamment lors des tirs d’artillerie.

L’église Saint-Laurent a fière allure lorsqu’éclate la Grande Guerre. Le lundi 30 novembre 1914, un obus atteint le transept nord et son explosion inflige également des dégâts aux toitures de la flèche et de la nef. On déplore aussi la destruction du vitrail qui avait été offert par les aviateurs quelques années auparavant. Après l’armistice de 1918, Mourmelon, comme de nombreux villages de la zone des combats, panse alors ses plaies, humaines et matérielles.

Malheureusement, la Seconde Guerre Mondiale éclate quelques années plus tard et le mercredi 12 juin 1940, l’église Saint-Laurent est à nouveau touchée. Plus sévèrement cette fois, les projectiles allemands embrasant l’édifice. La charpente et la flèche s’écroulent tandis que les cloches se brisent dans leur chute. Tout a brulé ou fondu : vêtements sacerdotaux, objets du culte et tout le mobilier.

Les travaux de reconstruction s’étalent ensuite sur plusieurs années. Le 8 décembre 1956, un nouveau coq prend place au sommet de la flèche et le 27 octobre 1957, les cloches – refondues à Orléans – prennent leur place définitive et carillonnent à nouveau. Mais il faudra attendre le mois de février 1959 pour que l’église retrouve enfin son aspect d’avant-guerre.

Depuis, l’église a connu d’importants travaux de rénovation en 1993, concernant principalement les toitures de la flèche et de la nef. Cette même année, le 6 novembre, un nouveau coq est installé et est, à ce jour, toujours en place. Ses deux prédécesseurs coulent depuis une retraite paisible et au chaud, au sein de la salle d’honneur de la Mairie.


  • LE CENTRE CULTUREL NAPOLÉON III

Mourmelon centre culturel napoleon3 2018

Situé rue du Général Gouraud, à proximité immédiate de la gendarmerie, le centre culturel Napoléon III est un ancien manège à chevaux construit sous le second Empire.

Après avoir été le cinéma du camp, il fut acquit par la Ville dans les années 1970.

Devenu centre culturel, il accueille la plupart des manifestations organisées dans la cadre des programmations culturelles de la Ville, mais aussi des évènements associatifs.

Le rez-de-chaussée comprend un hall d’accueil, un coin-bar, la grande salle baptisée « Alcazar », la petite salle baptisée « Tivoli », une loge et des sanitaires.

Les deux salles du rez-de-chaussée (« Alcazar » et « Tivoli ») sont proposées à la location pour des évènements familiaux (cliquez ici pour en savoir plus).

La salle Alcazar comprend également des gradins rétractables, utilisés à l’occasion de certaines manifestations culturelles.

L’étage comprend quand à lui deux plateaux : le plateau A qui accueille principalement des réunions associatives et le plateau B où est hébergée la maison des associations.


  • LA SALLE LOUISIANE

Mourmelon Salle Louisiane 2018

La salle Louisiane date, elle aussi, de l’époque napoléonienne et servait de bibliothèque pour les officiers.

Son style, inspiré de l’architecture coloniale (avec la présence, notamment, de lambrequins en bordure de toit), était très apprécié par l’empereur Napoléon III et l’impératrice Eugénie.

Aujourd’hui salle communale, elle accueille des expositions, des réunions associatives et les collectes de sang par l’Établissement Français du Sang.

Comme le centre culturel Napoléon III, la salle Louisiane est également proposée à la location (cliquez ici pour en savoir plus).


  • LE PÔLE PUBLIC

Mourmelon pole public 2018 1

Situé derrière l’église Saint-Laurent, le Pôle Public a été inauguré en janvier 2015.

Il abrite les services de la mairie, la médiathèque, le centre communal d’action sociale et son épicerie, l’école de musique, ainsi que la permanence des Finances Publiques.

Le pôle public comprend une partie neuve et une partie ancienne, totalement rénovée :

La partie ancienne date de 1868 et abritait, à l’époque : l’école des garçons (partie gauche), le presbytère (partie centrale) et l’école des filles (partie droite).
Dans la seconde moitié du XXe siècle, la partie gauche et la partie centrale ont abrité les services de la mairie jusqu’à la fin de l’année 2014, tandis que la partie droite hébergeait la bibliothèque, jusqu’à la fin de l’année 2013.

Les services étant à l’étroit et dans des locaux vieillissant, il fut imaginé, dès 2009, de rénover et d’agrandir cet ensemble, tout en accueillant d’autres services afin de mutualiser les moyens (locaux, matériels et personnels), véritable gage d’économies.

Et c’est le samedi 16 mars 2013 que fut officiellement posée la première pierre du pôle public.

La médiathèque fut la première à prendre possession de ses locaux, dans la partie neuve, le mardi 17 décembre 2013. Elle fut suivie par les services communaux et intercommunaux quelques jours plus tard. Dans un premier temps réunis dans les parties neuves du pôle, avant de pouvoir profiter de l’ensemble de celui-ci au premier trimestre 2015.

Plus récemment, suite à la fusion de la CCRM (Communauté de Communes de la Région de Mourmelon) avec la CAC (Communauté d’Agglomération de Châlons-en-Champagne) le 1er janvier 2017, une partie du Pôle Public fut alors libérée. Toujours soucieux de réaliser des économies, la municipalité a alors opté pour une intégration de l’épicerie sociale communale et de l’école de musique, libérant ainsi des locaux loués ou devenus vétustes. 

accès direct

contact agenda billetterie media reservation clef dechets