Le 501e Régiment de Chars de Combat

Le 501e Régiment de Chars de Combat (501e RCC) a été créé le 13 mai 1918 à Tours et s'est illustré durant les deux conflits mondiaux et en Indochine.

Il participe notamment aux campagnes de la France libre, puis à la libération de l'Europe au sein de la 2e division blindée du général Leclerc.

Basé successivement à Tours, Alençon et Rambouillet, c’est en 1994 que le 501e RCC s’installe à Mourmelon-le-Grand.

Amalgamé un temps au 503e RCC, il forme avec celui-ci le RC80 appelé « 501e-503e RCC ».
Le régiment est stationné à Mourmelon-le-Grand.
À la suite d’une réorganisation de l’outil de défense, il a repris son appellation initiale le 23 juin 2009 et retrouve le nom « 501e RCC ».

Le 501e RCC est actuellement subordonné à la 2e brigade blindée de la 3e division.

  • Missions

Le régiment partage son activité entre les entraînements en métropole et les missions (soit à l'étranger, soit à l’intérieur de nos frontières dans le cadre du plan « Sentinelle »).

Il s'est retrouvé engagé ces dernières années sur tous les théâtres d'intervention extérieures : Tchad, Liban, Sénégal, Côte d'Ivoire, Emirats Arabes Unis, Centre Afrique, Guyane, Antilles, Afghanistan, Bande Saharienne, Nouvelle Calédonie et Estonie.

  • Composition

Le 501e RCC est composé de :
- 3 escadrons de chars Leclerc ;
- 2 escadrons de reconnaissance et d’intervention ;
- 1 escadron de commandement et de logistique ;
- 1 escadron de réserve ;
- 805 personnes (hors unité de réserve).

  • Matériel

300 blindés et véhicules divers composent le régiment.

Il participe depuis plus de 40 ans à toutes les expérimentations de matériels nouveaux, il est doté des matériels majeurs les plus modernes : Chars Leclerc - Véhicules Blindés Légers (VBL) - Véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI) - Véhicules et blindés de dépannage - Véhicules de transport - Dépanneur nouvelle génération.

  • Formation

Pour intégrer le 501e RCC, les futurs soldats devront suivre la formation suivante :
- 9 semaines de formation générale initiale contenant l'attestation de formation aux premiers secours ;
- 1 semaine de permission ;
- 1 semaine d'adaptation spécifique à l'aguerrissement ;
- 2 semaines de formation spécialiste initiale « dominante cavalier » d'accompagnement.

Dans les deux premières années : formation de conduite militaire (permis A).

  • Emplois

Le 501e RCC offre des emplois de pilote et opérateur tourelle Leclerc, mais forme également des équipages sur divers véhicules blindés (VBCI - VBL) et tout autre type de matériel en dotation au régiment.

Chaque engagé est polyvalent car il reçoit une formation (annexe à son métier principal) sur divers engins en fonction des missions extérieures, en exemple : formation ERC 90 Sagaie pour l'Afrique, ce qui lui donne une solide expérience en équipage blindé tout type.

Ultérieurement il pourra suivre une formation dans une seconde spécialité : transmetteur, mécanicien, cuisinier, auxiliaire sanitaire, maître-chien, secrétaire, conducteur de véhicules légers et poids lourds, etc.

  • Commandement

Depuis 2018, le chef de corps du 501e RCC est le Colonel G. COLOMBANI.


- Les chefs de corps successifs du 501e RCC :

  • 1918-1930 : COL VELPRY (1er chef de corps)
  • 1930-1931 : COL BAZOCHE
  • 1931-1934 : COL MARNET
  • 1934-1936 : COL GUERARD
  • 1936-1939 : COL COURCELLE
  • 1939 : LCL SALVAGNAC
  • 1943-1944 : CBA CANTAREL
  • 1944 : COL WARABIOT
  • 1945 : COL DELPIERRE
  • 1945-1946 : LCL de SOULTRAT
  • 1946-1947 : CES EGARTELER
  • 1947-1950 : LCL LESAGE
  • 1950–1951 : COL de COSSE BRISSAC
  • 1951–1953 : LCL FEVAL
  • 1953–1956 : COL D’ANGLEJAN
  • 1956–1958 : LCL D’ALMONT
  • 1958-1959 : LCL DE TORQUAT
  • 1959-1961 : LCL de VENDIERES
  • 1961-1963 : COL LALO
  • 1963-1965 : LCL FOURNIER
  • 1965-1968 : COL MICHAUT
  • 1968-1970 : LCL PHILIPONNAT
  • 1970-1972 : LCL LEWIN
  • 1972-1974 : COL de LA ROCHETTE de ROCHEGONDE
  • 1974-1976 : LCL COURTOIS
  • 1976-1978 : LCL ESPIEUX
  • 1978-1980 : COL ARNOLD
  • 1980-1982 : COL BOUCHET
  • 1982-1984 : COL GENEST
  • 1984-1986 : COL GUINARD
  • 1986-1988 : COL ROUX
  • 1988-1990 : COL DE FONTAINE
  • 1990-1992 : COL AUMONIER
  • 1992-1994 : COL CUCHE

- Création du Régiment à 80 chars « RC80 : 501e–503e RCC » :

  • 1994-1996 : COL de PARSEVAL (chef Groupe Escadrons 501 : LCL VAUVILLIER)
  • 1996-1998 : COL DESPORTES (chef GE501 : LCL PROUST)
  • 1998-2000 : COL de VILLIERS (chef GE501 : LCL de CASTELBAJAC)
  • 2000-2002 : COL HOUSSAY (chef GE501 : LCL MAGUIN)
  • 2002-2004 : COL KLOTZ (chef GE501 : LCL TEMPOREL)
  • 2004-2006 : COL GOUPIL (chef GE501 : LCL PESQUEUR)
  • 2006-2008 : COL PALU (chef GE501 : LCL BOSSION)
  • 2008-2009 : COL NIMSER (chef GE501 : LCL GELFI)

- Dissolution du « RC80 : 501e–503e RCC » et retour de l’appellation « 501e RCC » :

  • 2009-2010 : COL NIMSER
  • 2010-2012 : COL REICHERT
  • 2012-2014 : COL CHARPY
  • 2014-2016 : COL MARY
  • 2016-2018 : COL DUFILHOL
  • Depuis le 31 août 2018 : COL COLOMBANI
accès direct

contact agenda billetterie media reservation clef dechets 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.